50mg – Tapette à craving

05 Février 2011 – Semaine 3

Je suis devant mon PC, la 50cl est dégoupillée.

Gloup, première gorgée… hum ! La petite binouze bien fraiche qui clôture la fin de semaine. Elle est quand même bien bonne, celle-ci elle je l’apprécie.
Je sirote tranquillement en surfant: les info, A&B, … la cannette descend normalement, presque lentement, en 30 min.
Petite envie de clope, très évanescente et bien vite oubliée.
Crouic, je donne à manger à la poubelle, j’ouvre le frigo, 2nd cannette.
Chiiiiiii-Cling, ça c’est la binouze mi plaisir, mi besoin, mi habitude, mi pain de mie.

20h Je fais tomber mon dernier 10mg de la journée avec une gorgée de houblon… ça c’est sport !
Et là, devinez qui pointe le bout de son nez ? Mon craving bien-sure !


Petite page de pub, pour une description du craving de Night :
Grosse petite bouboule jaune (A la fois géante et minuscule)
Tâches violettes sur le dos (pourquoi, je sais pas mais c’est comme ça !)
Pas de pied (Ben oui, il flotte dans l’air !)
Deux petits bras et un petit regard narquois.

Donc mon craving arrive, tranquillement et sûre de lui : Le salaud ! Il fait tourner les menottes au bout de son doigt… Aie ! je suis fait !
Quand tout d’un coup… PAF !

Ouillouillouille! ça doit faire mal !
Mon craving est toujours là, mais un peu à plat !

BACLOTOR et sa tapette à craving… j’en ai rêvé, baclofène l’a fait !
Et ma Louloutte qui me demande « pourquoi tu rigoles tout seul ?

La soiré s’écoule, ma binouze s’est réchauffée, il y a clairement moins d’envie… suffisamment quand même pour la finir, question d’envitude.
Bon, je suis pas encore indifférent, donc bière qui coule, ramasse la mousse ! Cling 3ème… Cling 4ème…

Pas très bourré, un peu flagada, envie sans envie, c’est blizzard !
Mais mon craving persiste.
Il s’est mis les doigts dans le nez pour pouvoir s’auto regonfler.
Le bougre, a force de forcer il est devenu tout rouge, il s’énerve, oulàlà l’é pas contant.

Je le regarde, il en fait des efforts pour me séduire ! Le voilà maintenant gonflé comme une baudruche, quand tout à coup… Boouum !

flreup … flreup … flreuuuuup , … … flprout …

Mon BACLOCAT vient de griffouiller le bouchon de mon craving… Après être monté au plafond, il vient d’atterrir tout fripé dans l’halogène.
Pchhhhhh, quel cuisson ?
ll fait moins le malin !

J’adore mon BACLOCAT ! (Et plus particulièrement quand il se prend les moustaches dans le ventilateur du PC).
Du coup, pas de Cling 5ème ni 6ème … et go to dodo.

Voilà c’est pas encore gagné, mais je sais maintenant que c’est qu’une question de temps et de patience (et de saint doux ?).
Bonne soirée, bon we, Bien à vous !

« B »comme BACLOTOR
Ceinture blanche 1er dan,
en tandem avec
BACLOCAT, pâtes noires, queue blanche, stérilisé.
Tableau de chasse actif : 2 craving abattus en flammes.
Encours de promotion à la Distinction habitude /envie
Cri de guerre: « On va tous les niquer, Banzaaaaaaaaaaï / Miaouuuuuu ! « 
Arme de guerre, le gourdain de CRON (évidement !)