110mg – J’ai tordu le bras de mon Psy… il a aimé

26 Mars 2011 – Semaine 10

J’ai revu mon prescriptor, il m’a fait une ordonnance pour 140mg QSP 1 mois. Lui qui était frileux après les 80mg…
Bon j’avoue que pour cette prescription, je lui ai tordu le bras. Cependant je crois qu’il y en a pris du plaisir. Faut dire que j’y ai mis beaucoup d’élégance.

Analyse du crime :

3ème rdv:
Salut doc, je suis monté à 80mg, je me sens de mieux en mieux…. blabla …
« bon, très bien, on va continuer à 80mg ».
Heu non, je lui dis, je souhaite continuer l’augmentation dans les paliers, je suis pas encore indiférent et j’ai encore besoin d’augmenter.
« Ok, 90mg mais plus pour le moment ».

4ème rdv:
– Salut grand schtroumpf… , z’allez pas être content : j’ai augmenté tout seul, je suis maintenant à 120mg! (en fait j’étais encore à 110mg, 120 c’est ce soir … hummm !).
Mais je ne lui pas laissé le temps de répondre:
– Mais regardez, j’ai aussi travaillé pour vous !
Et là je lui montre 4 feuilles A4 :
Mes répartitions aux dosages de 60, 90 et 110mg. Trois jolis graphiques fait sous excel qui tiennent compte de la demi-vie, pic sérique, etc…
Je lui explique: là voyez je sépare mes prises pour éviter la somnolence de 15h, ici je cumule le prises pour viser l’effet max à telle heure, ici j’entretiens le niveau… etc
Puis je lui montre un quatrième graphique avec mon craving et mes consommations sur une échelle de 1 à 5, et mes paliers. Le tout cours sur une échelle de temps qui commence avec l’arrêt du tabac. Sur ces courbes déjà explicite, j’attire son regard sur deux autres courbes de tendance linéaires: le craving et les consommations. Certain de mon effet, je le regarde qui tourne et retourne les pages, constatant l’évidence.
Puis il relève la tête et là je lui dis:
– Je vais continuer à augmenter en 10 en 10 tous les 7 jours.
– Hébé, qu’il me répond, si tous mes patients était comme vous je n’aurais plus à travailler.
– Cool, alors cette consulte est gartos ?
– …
Oups ! corde sensible ! 🙂
– Je vous laisse ces graphes si vous voulez.
Là c’est un œil qui me réponds: « choukrane beaucoup », Je lui répond »choukrane de rien ».
– Bon, c’est très bien on va monter à 150mg. Je vous mets 140 et vous vous débrouillez. Continuez à gérer cela aussi sérieusement.